2 Août 1914, le tocsin sonne dans tous les villages et toutes les villes de France. La guerre est déclarée, et tous les hommes valides doivent rejoindre leur garnison, sans délai.

Cent ans se sont écoulés, l’évocation de ce que fut le calvaire de ces hommes, nous emplit encore de frissons, tant ces années sanguinaires ont fauché de vies, fait de veuves et d’orphelins, même les
rescapés n’étaient pas indemnes, traumatisés physiquement et psychiquement.

Pendant ces années de guerre, terrés, voire enterrés, dans des tranchées boueuses dont ils ne sortaient que pour des assauts terrifiants, parfois pour de courts temps de repos à distance du front, ils n’ont cessé d’espérer la victoire et le retour rapide chez eux. Ils correspondaient très régulièrement avec leur famille, recevaient, ou ne recevaient pas, des colis du pays, nourriture, chaussettes …etc.

 

Peut-être avez-vous aussi des témoignages à partager sur cette «Grande guerre», ou des objets, des lettres qui pourraient faire le sujet d’une exposition, d’un recueil de textes, pour commémorer ce centenaire, et «saisir la force des générations qui nous ont précédés afin de faire des leçons de vie pour les suivantes».

Nous donnerons suite aux informations que vous voudrez bien nous confier.
MAIRIE de CREVANT  Tél. 02 54 30 20 77

 

1914-1918 les familles a le preuve de la grande guerre