Lettre des tranchées aux siens

Les lettres de l’un d’entre eux, né à Crevant le 30 avril 1894, Joseph Dupeux, habitant La Frole, ont été conservées par sa famille qui nous en a confié la transcription.

Voici l’une d’elles, écrite le 18 septembre 1915. Le coup dur qu’il attend a eu lieu le 25 septembre. Blessé, il décède le 27 septembre 1915. Il avait 21 ans.

 

Le 18 septembre 1915
Cher petite soeur
Je prends un petit moment de plaisir pour te donner de mes nouvelles qui sont toujours assez bonnes et je souhaite que tu sois de même ainsi que tout le monde de la maison.
J’ai reçu votre dernière lettre où vous me dites que vous m’avez envoyé des confitures des fromages

 

et de la goutte mais j’étais parti. On devait y rester jusqu’au 25 du mois mais l’ordre est arrivé on l’a su qu deux heures avant de partir et puis je crois qu’on va avoir un coup dur un de ces jours mais on ne sais quand.
J’ai vu aussi Daudon qui était à St Aubin qui est au six neuf
Voilà plusieurs jours que je le voit et on a même bu le champagnes ensemble avec Tranchet (?) et Durant ces bien malheureux de boire du Champagne et d’être mangé par les poux.
Enfin il faut esperer que ça aura une fin et que le jour viendra qu’on pourra aller mettre du linge propre dans ce cher pays de Crevant.
Au revoir et bonne santé à tous.
Joseph

 

Un commentaire

Contactez nous

MAIRIE de CREVANT
4 route de la Châtre
36140 CREVANT

Tél. : 02 54 30 20 77
Fax : 02 54 30 13 67